La Villa du Faune

Acteurs du numérique en milieu rural, nous nous réjouissons de ce cadre de vie. Et nous Voulons vous en faire profiter. Pour vous accueillir dans les meilleurs conditions, nous créons un espace de coworking : La Villa du Faune.
La Villa du Faune se veut être un écoystème numérique, créatif et durable d'entrepreneurs, d'artistes et de télétravailleurs.

Notre projet ?


          

  


© Musique : HRUNDI - Opening theme



Créer le premier tiers-lieu numérique, artistique et durable en milieu rural, dans une ancienne ferme de Saint-Uniac (Brocéliande) à 20 minutes de Rennes.

LA VILLA DU FAUNE vient de la contraction de la VILLA ROMAINE et la MAISON du FAUNE (Pompéi). L’origine latine de la VILLA ROMAINE signifie qu’un bâtiment résidentiel en milieu rural est flanqué de bâtiments secondaires d’exploitation. La maison du Faune, une des plus belles demeures de Pompéi, détruite lors de l’éruption du Vésuve en 79 après J.-C., fût exhumée des cendres en 1830 avec au centre de son Atrium dans l’Impluvium (bassin de récupération d’eau de pluie), une statut d’un Faune dansant intacte.

Avec La Villa du Faune, nous cherchons à créer un écosystème, autour d’espaces dédiés aux nouveaux usages technologiques, à l’accueil d’artistes, au maraîchage & cantine bio, à l’hébergement… mais aussi au coworking ! Dans ce projet, chaque nouvelle activité (hors de notre champ de compétences) sera gérée et prise en charge par un partenaire dont c’est le métier. Plusieurs candidats se sont déjà présentés depuis le lancement de cette campagne.

Depuis 20 ans, nos studios d’enregistrement ont accueilli de nombreux artistes et des clients liés à nos activités de productions audiovisuelles et multimédia (Nos références ici). Dans ce futur espace, les artistes continuent de disposer d'un espace privatif complètement autonome à l'étage (cuisine, salon) avec un espace hébergement beaucoup mieux structuré. 



Du coworking ?
Nous souhaitons avant tout que notre espace soit un lieu de partage entre des personnalités et des savoirs complémentaires, où chacun s'épanouit professionnellement. Y seront conviés des télétravailleurs, porteurs de projet ou encore travailleurs indépendants ou nomades qui souhaitent travailler sereinement dans un lieu propice à la création et aux échanges.
Nous mettrons les interactions au cœur de notre espace de coworking, pour le faire vivre et évoluer.


Notre ambition ?
Participer au développement de notre territoire par la création d’un espace qui réunira les atouts d’un pôle technologique avec un lieu à fort impact éthique et environnemental.


Notre histoire

Laurent et Olivier sont cousins, ils ont passé leur enfance dans l’ancienne ferme familiale de leurs grands-parents à Saint-Uniac. Avec les études, leurs chemins se séparent, Laurent étudie la musique et la gestion, Olivier l’industrie musicale et l’audiovisuel. Ils migrent tous les deux à Paris mais l’idée de monter un studio d’enregistrement en Bretagne les rattrape.

Pourquoi ne pas s’associer et faire revivre le lieu de leurs souvenirs d’enfance ? « Il y a des odeurs de menthe, Et des cheminées et des feux dedans » (comme le dit la chanson) et un grand grenier à blé qui pourra servir de plateau d’enregistrement.

En 1998 émerge alors l'Association Faune Productions. Puis, Laurent créé le Studio du Faune en 2001 dans l’ancienne ferme et tous les oncles se mobilisent pour les travaux.
Parallèlement, après 15 ans passé à Paris, Olivier monte l’Agence Mediafaune à Nice spécialisée dans la vidéo et le multimédia. Puis en 2018 : retour au jardin breton pour Mediafaune. Toutes les équipes se sont désormais installées dans l’ancienne ferme avec un département de R&D dans le domaine de la réalité virtuelle et du son 3D.

Aujourd’hui, les deux entreprises travaillent main dans la main dans une logique de partage et d’intelligence collective, les bureaux s’ouvrent à d’autres partenaires et la place manque. Mais l'esprit familial reste également important pour eux : le papa d'Olivier vit toujours à la ferme, et ils sont de plus en plus nombreux l’été lors de leur cousinade familiale.

Comment concilier tout ça ?
La ferme restera identique et la grange d’origine sera reconstruite pour en faire la maison du gardien. Puis à l’arrière, une extension contemporaine sera ajoutée pour les nouveaux services et sur les côtés les annexes agricoles.

A l’heure où les nouvelles générations se préoccupent de leur impact social et environnemental, bosser et vivre à la ville n’est plus l’alpha et l’omega d’un plan de carrière et d’une plus grande ouverture au monde. Et pour ceux qui veulent revenir « au sens comme à la source », nous vous ouvrons les portes de la Villa du Faune, un peu comme une ambassade pourrait vous accueillir en territoire inconnu.

Vous n’avez plus qu’à poser vos valises ! L’oxygène en plus et le CO2 en moins.


Nos valeurs

Et plus concrétement ?

Avoir la fibre entrepreneuriale et artistique, c’est bien, mais pour développer le numérique, la fibre optique c’est mieux ! Et justement, elle s’installe bientôt, même si pour l’instant nous ne sommes pas démunis et sommes reliés à un réseau 4G dédié.

Aussi, nous voulons offrir une meilleure visibilité à notre territoire, le Pays de Brocéliande. Pour cela, quoi de mieux que d’y amener de nouvelles activités et d’inciter les entreprises innovantes à s’installer en milieu rural ? Par la même occasion, La Villa du Faune y rend possible le télétravail pour les locaux.

Ici se côtoient des métiers "numériques" et des métiers plus traditionnels, de la haute technologie et de la verdure, des costards et des bottes... La Villa du Faune est pour les rats des champs un moyen de se “connecter” et pour les rats des villes un endroit où se “déconnecter”.

Nous vous proposons de retrouver un environnement authentique, en accord avec vos aspirations. Au coeur de la nature, l’ancienne ferme s'agrandit en harmonie avec les principes du développement durable. L’idée est de faire renaître l’esprit de la ferme par la culture de fruits et légumes. Pour cela nous installons un maraîcher et une cantine bio. Ainsi, nous pouvons vous proposer, chers coworkers, des repas sains et locaux.



Oui mais concrètement concrètement ?

Notre tiers-lieu du numérique sera un espace physique de collaboration dans lequel les personnes peuvent partager et développer leurs compétences liées aux projets artistiques ou innovants. La Villa du Faune comportera diverses activités, pour proposer un environnement de travail optimal aux télétravailleurs, entreprises et artistes. Elle sera constituée de 4 types d’espaces :